Gaspillage alimentaire : l’UE souhaite le réduire de moitié d’ici à 2030 | Europhonica

*

Une résolution visant à lutter contre le gaspillage alimentaire a été votée à une large majorité ce mardi 16 mai 2017 au Parlement européen. Cette résolution a été écrite par la députée démocrate socialiste croate Biljana Borzan. Objectif : réduire de moitié les denrées alimentaires jetées d’ici à 2030.

Parmi les propositions suggérées figurent un changement de la directive TVA qui autoriserait les exonérations fiscales sur les dons afin de faciliter ce types d’actions. Également une communication sur les mentions “à consommer de préférence avant le” et “consommer jusqu’au”.
À l’heure actuelle : 88 millions de tonnes de nourriture sont gaspillées chaque année dans l’Union européenne, soit une moyenne de 173 kilogrammes par personne d’après les calculs de Fusions, programme soutenu par la Commission européenne. Les principaux responsables étant très largement les ménages à 53% suivis des industries de transformation (19%) d’après les chiffres de la commission européenne.

On fait le point avec Nicolas Langlet, directeur Grand-Est chez Phenix, une entreprise sociale qui accompagne les professionnels (grande distribution, industriels, secteur événementiel…) dans la réduction du gaspillage alimentaire et la valorisation de leurs déchets et Angélique Delahaye, députée du Parti Populaire Européen (PPE), membre titulaire de la commission environnement, santé publique et sécurité alimentaire.